Ça fait 3 mois que j’ai arrêté !

3 mois sans rechute… Parce que les fois précédentes, j’avais dérapé .

Mais là, je m’étais bien préparée. Sans Patch, sans hypnose, sans médocs…

Il n’y a pas de solution miracle, c’est juste une question de volonté.

J’avoue tout de même que d’y renoncer ça ma flanqué un coup. Je m’y étais habituée, c’était devenu un automatisme. La plupart du temps je le faisais sans même y penser.

Et puis à force de voir qu’autour de moi, de moins en moins de personnes ont cette accoutumance, que c’est mauvais pour la planère et tout et tout… Je me suis lancée !

Ça fait maintenant 3 mois que j’ai arrêté le Sopalin !

Alors pour faire le point sur mon bilan Carbone et autre écolo-attitude, je préfère tout de suite mettre les choses au clair.

 JE NE SUIS PAS UNE SAINTE, JE NE DONNE PAS DE LEÇON, JE FAIS CE QUE JE PEUX DANS LA MESURE DE MES POSSIBILITÉS.

Pour rappel, et ce n’est pas une excuse à la noix, je suis née à l’époque où on fumait dans les voitures en présence des enfants, où le Diesel était le mieux pour les voitures, où on mangeait des fraises à Noël en s’extasiant…

Donc merci aux extrémistes de l’écologie de passer leur chemin parce que j’en ai marre de me faire « gronder » à presque 50 ans par des jeunettes qui donnent leur avis écolo avec leurs Iphone X !

Et le mieux pour la planète n’est-il pas que nous soyons des milliards à faire un petit peu, plutôt que quelques-uns à être complètement à fond et culpabiliser les autres ?…

Pour en revenir à mes essuis tout j’ai réussi à m’en débarrasser en me posant des questions à chaque fois que je découpais un morceau de mon rouleau…

En ai-je vraiment besoin ?

Est-ce que je ne peux pas faire autrement ?

Au début la réponse était invariablement la même

réponse 1: OUI réponse 2: NON ! Parce que le plus difficile dans cette histoire c’est de trouver des solutions alternatives… Parce que ça prend du temps de réfléchir à ça, que ce n’est pas l’essentiel et que déchirer une feuille de Sopalin c’est tellement Pratique !

Et puis peu à peu, j’ai trouvé des solutions de remplacement… Je dois avouer que tout n’est pas venu d’un coup… Il faut y aller tranquillement pour ne pas rechuter !

  • Pour l’épluchage des légumes, rien de tel que les journaux de pub pour les épluchures et zou, à la poubelle. (Pour ceux qui ont un composteur, seulement les épluchures d’oignons, ail etc… )
  • Pour les taches et autres verres renversés j’ai fais l’acquisition de lingettes microfibres qui passent à la machine 1 fois par semaine. D’ailleurs en y pensant, c’est fou ces gestes « réflexes » car je prenais toujours mon sopalin pour essuyer de l’eau renversée alors que l’éponge aurait été plus facile !
  • L’huile de friture… ah il est là le gros dossier. Parce que franchement pour égoutter les frites ou les Falafels maison, rien de tel que ce bon vieux rouleau de sopalin ! Mais j’ai l’arme ultime maintenant… Mes vieux DRAPS ! Le tout coupé en carré je peux vous dire que vous en avez pour un certain nombre de tournées de frites ! Au pire si vous faites des fritures 1 fois par semaine à la maison ça ne fait pas plus de 50 carrés . Donc on peu dire que le problème est réglé !
  • Pour nettoyer les vitres, j’ai investi depuis des années dans 2 microfibres spéciales vitres et c’est top. Et pour les petits dérapages mes vieux draps sont là …
  • Pour le ménage, poussières etc, pareil des microfibres.
  • Pour les cuivres (qui en a encore ?… à par moi bien sur) Mes draps, des t-shirts et tout ce qui est chaussettes dépareillées…

J’ai aussi fait un atelier couture à la maison et je me suis fabriqué de très jolis essuie-tout avec le tuto vidéo de Vanessa SALAUN

Mes essuie-tout maison sont dans un joli petit panier dans ma cuisine… c’est tellement plus joli que ce foutu rouleau tout moche…

Pour faire ses lingettes « essuie-tout »

Prochaine étape j’arrête le PQ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *